Poésie…. #AmeGraphique2

Je suis heureuse de participer à cette AmeGraphique dont le mot du mois est « poésie »…quel joli mot.

J’ai eu envie de partager cette belle leçon sur la vie d’un film que je trouve absolument extraordinaire « Le goût de la cerise » de Abba Kiarostami.

Si je pouvais vous aider autrement, je l’aurais préféré.

J’étais parti pour me suicider, je suis revenu avec des mûres…une mûre m’a sauvé la vie.

Il n’y a personne sans problème chez lui, c’est impossible. Il y a tant de monde sur terre . Il n’y a pas une famille sans problème. Je ne connais pas votre problème, sinon je pourrais mieux vous expliquer.

Quand on va chez le docteur on lui dit où on a mal…

Cher monsieur, ton esprit est malade, mais toi tu n’as rien, change toi les idées !

Moi, j’étais parti pour me suicider mais une mûre m’a transformé, une simple mûre sans importance.

Monsieur le monde n’est pas comme tu le vois. Il faut se changer les idées et changer le monde. Sois optimiste. Regarde positivement les choses. Tu es dans la force de l’âge, à cause d’une petite difficulté tu veux te suicider, une seule difficulté…la vie est comme un train qui avance, qui avance, puis arrive à la fin, au terminus…au terminus, il y a la mort.

Bien sûr la mort est une solution mais pas au début, pas en pleine jeunesse…je m’excuse de t’avoir entraîné sur cette route caillouteuse. Je ne savais pas…on croit qu’une chose est bien, puis on se rend compte qu’on se trompe. L’essentiel, c’est de réfléchir…on croit que ce qu’on fait est juste, mais ensuite on se rend compte que c’est faux…

Tu es désespéré ?
Tu n’as jamais regardé le ciel en te réveillant le matin ?
A l’aube, tu ne veux pas voir le soleil se lever ?
Le rouge et le jaune du soleil au crépuscule, tu ne veux plus les voir ?
Tu as vu la lune ?
Tu ne veux pas voir les étoiles ?
La nuit de la pleine lune, tu ne veux plus la voir ?
Tu veux fermer les yeux ?
Ceux qui sont dans l’autre monde voudraient venir voir par ici et toi, tu voudrais t’expédier là-bas !
Tu ne veux plus boire l’eau de la source ?
Te laver le visage avec cette eau ?
Si tu regardes les 4 saisons, à chaque saison, son fruit. En été, il y a des fruits, en automne aussi, en hiver, il y a d’autres fruits, au printemps, encore des fruits. Aucune mère ne peut rassembler dans son frigo autant de fruits pour ses enfants. Aucune mère ne peut faire autant pour ses enfants que Dieu pour ses créatures.
Tu veux tout nier ?
Tu veux te passer de tout ça ?
Tu veux te passer du goût de la cerise ?
Ne le fais pas. Je suis ton ami, je te le demande !

Publicités

2 thoughts on “Poésie…. #AmeGraphique2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s