Avec orange, tout s’arrange…(c’était facile)

Vendredi c’était le grand soir…c’était LE soir des 68 premières fois !

Cette soirée qui clôturait (pour de faux parce qu’en fait on va soudoyer Charlotte pour recommencer) ce projet qui a débuté pour moi au fin fond de la Birmanie avec un livre qui me filait des suées parce que je m’étais engagée à le chroniquer et que je réalisais finalement à quel point je ne tenais pas la route…
Lire la Suite

Publicités